HAUSSE NORMALE

    29

    Jean D’Amour estime normale la hausse des tarifs de location de terrains de villégiature.

    Les propriétaires de chalets en forêt publique subissent d’importantes augmentations de taxes. En moyenne, au Québec, la hausse atteindra 167%.

    Certains détenteurs de baux de villégiature seront impactés jusqu’à 530%.

    Pour le ministre responsable de la région, ces augmentations ne sont pas exagérées.

    Il affirme que ces territoires appartiennent à tout le monde et que les propriétaires de chalet sur les terres publiques sont des privilégiés.

    L’augmentation est donc un ajustement normal à ses yeux :

    Jean D’Amour a aussi réfuté le propos du président régional du Regroupement des locataires des terres publiques, Claude Leblanc.

    Ce dernier affirmait sur nos ondes que Jean D’Amour, lorsqu’il était dans l’opposition, avait reconnu que des augmentations importantes seraient une erreur.
    Jean D’Amour affirme aujourd’hui que sa position était plus nuancée :

    Le ministre D’Amour invite les représentants du regroupement à communiquer avec lui afin de poursuivre les échanges.