HAUSSE DE SIGNALEMENTS

    42

    Le nombre de signalements reçus de jeunes en difficulté par la Direction de la protection de la jeunesse de la Gaspésie et des Îles a connu une augmentation de 6 % au cours de 2012-2013.

    En province les chiffres ont augmenté de 4%.

    Dans la dernière année, 1263 signalements ont été reçus soit 72 de plus que l’année précédente.

    De ce nombre, 656 ont été retenus comparativement à 582 à la même période en 2011-2012, une augmentation de 13%.

    La directrice de la DPJ Gaspésie/Les Îles, Linda Keating, précise quel type de signalement est le plus fréquent durant la dernière année :

     

    Parmi les autres raisons de signalement, abus ou risque d’abus physique et les mauvais traitements psychologiques.

    71% des jeunes touchés sont âgées de 0 à 12 ans et 29% ont entre 13 et 17ans.

    C’est dans la MRC Rocher-Percé que l’on retrouve le plus de signalements, suivi de celle de la Haute-Gaspésie.

    Signe encourageant, la participation de la communauté pour aider des jeunes en difficulté donne des résultats. Michel Paquet, un jeune homme âgé de 18ans, a été pris en charge par la DPJ durant 7 années.

    L’aide reçu de l’Association des pompiers de Gaspé a permis au jeune homme de changer sa vie. Depuis il veut devenir pompier et suivre une formation en mécanique.

     

    La DPJ Gaspésie/Les Îles dispose de 5 points de services sur notre territoire afin d’offrir des services psychosociaux soit à Gaspé, Chandler, Bonaventure, Ste-Anne-des-Monts et Cap-aux-Meules.