GESPEG À VAL D OR

    85

    La chef du Conseil de bande de la Nation Micmac de Gespeg participe aujourd’hui à la rencontre de l’Assemblée des Premières Nations à Val-d’Or.

    Cette réunion qui regroupe plusieurs chefs autochtones de tout le Québec fait suite aux allégations d’agression sexuelle et d’abus de pouvoir contre des policiers de la Sureté du Québec vis-à-vis des femmes autochtones de la région de Val-d’Or

    L’Assemblée des Premières Nations veut ainsi venir en soutien aux femmes touchées.

    La chef du Conseil de bande de la Nation Micmac de Gespeg, Manon Jeanotte, explique d’abord avoir été atteinte par le témoignage des femmes autochtones qui ont dénoncé les actes reprochés aux policiers.

    Manon Jeanotte affirme que les discussions des chefs de L’Assemblée des Premières Nations pourraient déboucher à différents niveaux.

    Les Premières Nations réclament une commission d’enquête depuis plusieurs années pour éliminer l’itinérance des femmes autochtones, la pauvreté, la dépendance, la perte d’identité et les relations violentes chez les femmes autochtones.

    Rappelons qu’à ce jour, en Gaspésie, on note 4 cas de femmes autochtones de Gesgapegiag qui ont été assassinées depuis 31 ans.

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentAÉROPORT RÉGIONAL À GRANDE-RIVIÈRE
    Article suivantGRÈVE EN GASPÉSIE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.