FRÉQUENTATION EN BAISSE

    52

    Philip Toone accuse les conservateurs d’être responsables de la baisse de fréquentation dans les sites et parcs nationaux.

    Selon le député néodémocrate de la Gaspésie-les Îles, le laisser-aller du gouvernement explique la baisse de fréquentation dans certains de ces sites dont le parc national Forillon.

    Philip Toone affirme que la diminution de services et la hausse des tarifs provoquent une baisse de l’achalandage.

    Il soutient que les conservateurs ont l’intention de maintenir les réductions de services et les hausses de tarifs qu’ils ont déjà annoncées.

    Selon le député, ces décisions peuvent avoir des impacts très importants dans une région touristique comme la Gaspésie.  Philip Toone ajoute que cette attitude est irresponsable.

    Les compressions budgétaires à Forillon ont eu pour effet l’abandon des activités hivernales.  Cependant, un organisme a pris la relève et offre quelques services.

    Selon le journal Le Soleil, qui a obtenu les statistiques en vertu de la Loi d’accès à l’information, il y aurait une tendance nette de baisse de l’achalandage  des lieux et sites de Parc Canada depuis quelques années.