FRÉQUENTATION EN BAISSE

    30

    L’Association touristique de la région Gaspésie établit à 1,5 % la baisse de fréquentation des touristes dans la région au cours de la dernière année.

    Pour ce qui est la saison estivale de mai à septembre, la diminution est plus élevée s’établissant à 3% en moyenne. Tous les mois d’été sont d’ailleurs en baisse, les plus fortes réductions de visiteurs se situant en septembre avec 8,2% et en juillet avec moins 2,7 %.

    Les chiffres de l’ATR sont basés sur le nombre de nuitées des touristes passées dans les lieux d’hébergement par rapport aux disponibilités.

    Selon le responsable du marketing, Jean Bouchard, plusieurs raisons expliquent le phénomène. Pour septembre, la clientèle provenant majoritairement de l’Europe n’était pas au rendez-vous.

     

    Les pertes en juin, juillet et aout s’expliquent de différentes façons.

    Un changement s’opère avec la nouvelle génération qui voyage au Québec qui utilise plus les campings et deuxièmement les forfaits dans le sud sont de plus en plus populaires.

    Jean Bouchard est aussi conscient que la pointe de la Gaspésie a été plus pénalisée cet été en raison de la distance et du phénomène des séjours plus court. La mauvaise presse avec le quai de Percé a aussi eu des répercussions.

    Le responsable du marketing affirme que pour inverser la tendance à la baisse, la région devra faire des choix dans sa stratégie de promotion et dans son offre touristique.

    L’Association touristique de la Gaspésie affirme que la région n’est pas la seule à avoir connu une baisse de fréquentation durant la dernière année.