FINANCEMENT EN ÉTAPE

    27

    Jean D’ Amour affirme que le financement de 42 millions de dollars pour la mise aux normes du Centre hospitalier de Gaspé devrait être octroyé en différentes étapes.

    Le Centre de santé et de services sociaux de la Côte-de-Gaspé a rencontré les représentants du gouvernement il y a deux semaines à Québec pour lui faire présenter le dossier complet. Le CSSS a surtout expliqué pourquoi les nouveaux montants nécessaires pour réaliser le projet étaient passés de 14 à 42 millions de dollars.
    Dans un premier temps, le ministre responsable de la région affirme avoir été surpris de l’ampleur du dépassement .
    N911a
    Jean D’ Amour explique qu’en raison de la situation économique difficile et de la rationalisation des dépenses, son gouvernement ne pourra accorder une somme si importante d’un seul coup.
    Il laisse entendre que le projet de construction d’une nouvelle aile au bâtiment existant et son financement devraientt se faire en différentes phases.
    N911b
    Les spécialistes du ministère de la Santé étudient en ce moment le projet afin de déterminer s’il est possible de le scinder en quelques étapes.
    Le nouveau bâtiment de deux étages, qui doit être construit devant l’Hôtel-Dieu de Gaspé, doit intégrer les nouveaux services d’urgence, les soins intensifs, le bloc opératoire,  la médecine d’un jour et de la stérilisation.

    PARTAGER
    Article précédentBUDGET DE LA CRÉ
    Article suivantAFFLUENCE TOURISTIQUE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.