FEU DANS LES BACS À FLEURS, LE MAPAQ SURPRIS

    82

    feu paille

    Les incendies survenus dans les bacs à fleurs provoquées par du fumier ou de l’engrais pourraient effectivement se produire, mais surprennent tout de même le Ministère de l’Agriculture.

     

    Le service de protection contre les incendies de Gaspé est intervenu à quelques reprises cet été et les années antérieures pour éteindre des débuts d’incendie de ce genre.

    Au ministère on affirme que les incendies reliés aux engrais et fumier existent bel et bien, mais surtout à plus grande échelle que les bacs à fleurs.

    Au MAPAQ on explique que lors de stockage de fumier ou engrais en grande quantité, il peut se produire une réaction en chaine qui mène à une combustion spontanée suite à la formation de gaz.

    L’ingénieure en agroalimentaire, Nathalie Laroche, explique qu’il faut cependant des conditions bien précises.

    Nathalie Laroche affirme n’avoir jamais rencontré des cas de bacs à fleurs qui prennent feu.  Cependant, elle n’écarte pas que le phénomène puisse se produire.

    L’ingénieure du MAPAQ explique que pour éviter ce genre d’événements il s’agit de mélanger la terre pour bien l’oxygéner.

    Elle affirme qu’il ne faut pas tenir pour acquis que l’utilisation de fumier dans des bacs à fleurs peut provoquer un incendie.