FAUT PAS PERDRE L EXPERTISE

    30

    fabrication_delta

    Au moment ou des pertes d’emplois sont annoncées dans le secteur éolien, Sébastien Proulx soutient que l’industrie ne peut se permettre de perdre son expertise.

    La semaine dernière, Fabrication Delta, qui construit des tours à New Richmond, a mis à pied 60 de ses 100 travailleurs et l’usine Enercon , de Matane, a fait de même avec 45 employés.

    Or, depuis déjà plus d’un an que la filière éolienne demande à Québec d’agir pour éviter ce scénario en attribuant des appels d’offres de 350 mégawatts par an pour les dix prochaines années afin de maintenir les carnets de commandes des manufacturiers.

    En plus des coupes d’emplois, c’est surtout la perte de l’expertise, qui est dommageable pour l’industrie, puisque cette dernière sera nécessaire à compter de 2025 pour la réparation et l’entretien des parcs éoliens existants.

    Le ministre responsable de la région, Sébastien Proulx, abonde dans le même sens et est d’avis qu’il faut éviter de perdre les travailleurs dans les usines de composantes éoliennes.

    L’industrie veut donc un signal de Québec dans sa prochaine politique énergétique, attendue depuis 3 mois, pour maintenir les emplois dans les usines.

    Sébastien Proulx ne peut cependant confirmer si les attentes seront comblées par la politique qui sera présentée par le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand.

    Le gouvernement du Québec devait dévoiler sa politique énergétique en décembre dernier et depuis ce temps, elle est reportée de semaine en semaine.

    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentQUÉBEC ABANDONNE LA RÉGION
    Article suivantOBJECTIF DÉPASSÉ

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.