EXPROPRIATION POUR LE GÉOPARC

    42

    La ville de Percé entame des démarches d’expropriation d’un terrain qualifié d’essentiel au projet de Géoparc.

    Après plusieurs négociations entre la propriétaire du terrain et les gestionnaires du projet de Géoparc, la ville de Percé se voit dans l’obligation de mandater un avocat afin d’entreprendre des procédures pour obtenir les droits d’accès à la propriété.

    Le maire de Percé, André Boudreau, mentionne que s’il n’y a pas d’entente avec la propriétaire du terrain, sa municipalité n’aura d’autre choix que de procéder à une expropriation :


    Le terrain en question est situé dans le secteur du mont Ste-Anne et doit servir à réaliser de nouveaux aménagements récréotouristiques. Les négociations entamées entre la propriétaire du terrain et les responsables du projet n’avait mené à aucun résultat. Linda Ferguson, a affirmé hier qu’elle a toujours voulu négocier avec la ville et non avec les responsables du projet de Géoparc :


    De plus, le maire André Boudreau laisse entendre qu’il pourrait y avoir d’autres expropriations pour mener à bien le projet de Géoparc à Percé.

    PARTAGER
    Article précédentBOURSE EN TECHNO
    Article suivantLES COLIS LE MÊME JOUR

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.