ÉTUDE ERRONÉE

    49

    murdochvilleeolien

    Hydro-Québec affirme que l’étude réalisée pour le TechnoCentre éolien sur l’impact de l’énergie éolienne concernant les hausses de tarifs d’électricité est erronée.

    Le document révélait que la Société d’État surévaluait l’impact des hausses de tarifs de 2015-2016 à l’éolien.

    Hydro-Québec a publié hier un communiqué sur cette étude.

    Cette dernière réalisée pour le compte du technocentre calcule que ce nouveau créneau énergétique est responsable de 28,4 % de la hausse tarifaire.

    Après avoir rencontré le 20 janvier les représentants du TechnoCentre Éolien, la Société d’État maintient que ses calculs sont exacts et que sur les 2,9% d’augmentation de la facture d’électricité d’avril dernier, 2,1% reviennent au coût de production de l’énergie éolienne.

    Hydro-Québec base ses conclusions sur quatre élément : les coûts d’achat d’électricité reliés à l’hiver 2014, les coûts de transport et de distribution, le traitement des revenus et les surplus d’énergie.

    Selon la société, l’étude suggère qu’elle aurait dû concentrer sur une seule année tarifaire les coûts de ses achats d’électricité effectués lors de l’hiver froid de 2014.

    Cette façon de faire aurait occasionné une hausse tarifaire de 7,5 %. Pour éviter cela, Hydro-Québec a demandé d’étaler ces coûts sur 5 ans pour limiter la hausse à 2,9 %.

    La seconde conclusion erronée de cette étude, selon la société, se rapporte aux coûts de transport et de distribution liés aux projets éoliens.

    Les documents expliquent que les frais de raccordement au réseau de transport et distribution d’Hydro-Québec ne devraient pas être calculés dans le coût de l’énergie éolienne.

    Hydro-Québec affirme le contraire en expliquant que sans l’arrivée de nouveaux parcs éolien elle n’aurait pas eu à investir pour brancher ces derniers à son réseau. Il est donc normal que les coûts soient attribués à l’énergie éolienne.

    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentACCIDENT DE LA ROUTE
    Article suivantSOLUTION TEMPORAIRE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.