ÉPAVES RETROUVÉES AU LARGE DE FORILLON

    253

    u boat

    Trois épaves de bateaux torpillés par un sous-marin allemand lors de la Seconde Guerre mondiale ont été retrouvées et identifiées au large de Cap-Gaspé.

    C’est l’historien et chercheur d’épaves, Samuel Côté, avec l’aide du Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans qui ont découvert les trois navires qui faisaient partie d’un convoi de marchandises.

    Il s’agit de deux bateaux grecs, le Mount Taygetus et le Mount Pindus ainsi que le navire canadien Oakton.

    Ces derniers ont été coulés à 34 kilomètres de Cap-Gaspé le 7 septembre 1942 par le sous-marin allemand U-517 lors de la bataille du Saint-Laurent.

    Samuel Côté raconte les événements.

    10 personnes sont décédées lors de cette attaque et 78 autres ont été rescapées.

    Cette découverte d’épaves fait suite à des recherches effectuées au mois d’octobre dans le secteur de Cloridorme et de Cap-des-Rosiers.

    Samuel Côté explique que c’est grâce à des équipements sophistiqués que les épaves ont été retrouvées, identifiées et cartographiées.

    Lors de la bataille du Saint-Laurent, 16 navires au total ont été coulés par des sous-marins allemands. À ce jour, seulement 5 ont été retrouvés.

    En plus des trois bateaux au large de Cap-Gaspé, il s’agit du Frédérika Lensen, échoué dans une anse près de Grande-Vallée après avoir été torpillé et le Carolus coulé à 15 kilomètres de Sainte-Flavie.

    Plus de 200 personnes sont décédées lors de ces attaques de sous-marins allemands dans le Saint-Laurent.

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentBOIS CERTIFIÉ FSC
    Article suivantJOUR DU SOUVENIR
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.