ÉOLIEN , LA RÉGION ENCORE PÉNALISÉE

    39

    La région est encore pénalisée pour obtenir des projets de parcs éoliens dans le cadre de l’appel d’offres de 450 mégawatts lancé par Québec.

    Comme dans appels d’offres précédents, le manque de capacité du réseau de transport d’Hydro Québec en Gaspésie fera en sorte que les projets présentés se retrouveront avec des coûts plus élevés, en raison de frais d’intégration, et risquent d’être déclassés.

    En exemple, l’entreprise Éolectric, qui veut implanter deux parcs dans la Côte-de-Gaspé totalisant 130 mégawatts, affirme qu’Hydro Québec a déjà signifié que le maximum disponible sur le réseau serait de 75 mégawatts.

    Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, affirme avoir eu des échos de cette situation qui lui semble discutable.

    Selon Gaétan Lelièvre, Hydro Québec doit clarifier ses chiffres puisque tout cela laisse présager que la région sera encore pénalisée dans l’appel d’offres en cours.

    En 2010, la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-les-Îles avait été largement pénalisée à cause de la faible capacité de la ligne de transport d’Hydro-Québec.
    La Régie s’était vue imposer des frais d’intégration et conséquemment seulement un projet avait été retenu sur une possibilité de 5.

     

    PARTAGER
    Article précédentORBITE OBTIENT SON 10 MILLIONS
    Article suivantAIDE FINANCIÈRE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.