ENTENTE POUR UN AN

    70

    keolis

    Les MRC de la Gaspésie s’entendent pour un an avec Kéolis pour le retour du transporteur entre Gaspé-Percé-Grande-Rivière et d’autres améliorations du service sur le territoire.

    Les MRC de la Côte-de-Gaspé et celle de Rocher-Percé avaient été désignées par la région pour négocier avec Kéolis, propriétaire du transporteur Orléans Express.

    En plus du retour des autocars sur Percé, l’entente prévoit l’ajout d’arrêts qui avaient été suspendus en 2015 par l’entreprise ainsi que la modification de l’horaire qui sera maintenant de jour.

    Pour le maire de Gaspé, Daniel Côté, il s’agit d’un gain pour toute la Gaspésie.

     

    La facture pour un retour du transporteur a été fixée à 150 mille dollars.

    Chacune des MRC va débourser 7 500 dollars pour une somme totale de 37 500 dollars.  Un programme du ministère des Transports du Québec devrait payer le reste du montant.

    Le maire Daniel Côté explique que la seule alternative pour réussir à régler ce dossier de transport en Gaspésie était de s’entendre avec Kéolis. :

    L’entente est conditionnelle à une approbation des 5 MRC de la Gaspésie et aussi de la Commission des Transports du Québec pour les modifications proposées.

    Journaliste: Richard O’Leary