ENTENTE DÉVOILÉE

    23

    Pétrolia dévoile son entente avec Hydro-Québec sur les droits concernant les permis de recherche d’hydrocarbure sur l’île d’Anticosti.

    L’entente signée en 2008 concerne 35 permis de recherche, qui appartenaient à Hydro-Québec, et qui ont été cédés à Pétrolia en échange de redevance en cas de production.

    La société d’État obtiendrait 1% sur les 3 premiers millions de barils de pétrole produit, 2% entre 3 et 10 millions de barils et 3% pour tout ce qui excède 10 millions de barils de pétrole.

    Le président de Pétrolia, André Proulx.

     

    Dans le cas d’une découverte d’hydrocarbure commercialement exploitable, Hydro Québec aurait aussi l’option d’investir dans le développement de la ressource. Selon André Proulx, c’est cette clause qui est la plus importante de l’entente.

     

    Pétrolia a seulement payé 460 mille dollars à Hydro Québec pour obtenir l’information sur des données sismiques.

    André Proulx estime à 50 millions de dollars les investissements nécessaires pour poursuivre les recherches sur l’île d’Anticosti.