UNE AUTRE ÉTUDE

    31

    quai_sandy_beach[1]

    Gaétan Lelièvre estime que Gaspé n’a pas besoin d’une autre étude pour déterminer le potentiel du port de Sandy Beach.

     

    Le député de Gaspé réagit ainsi à l’annonce de Québec d’un montant de 125 mille dollars pour effectuer un plan de développement pour déterminer deux zones industrialo-portuaires dans le cadre de la Stratégie maritime.

    Gaétan Lelièvre explique que depuis 2002 le port de Sandy Beach est reconnu comme l’un des plus importants au Québec.

    Le député affirme aussi que la Ville de Gaspé détient déjà plusieurs études démontrant le potentiel du port de mer et qu’il faut maintenant des investissements pour le développer.

    Gaétan Lelièvre croit aussi que sans l’accessibilité au chemin de fer, il sera plus difficile pour Gaspé d’attirer des entreprises à venir investir et s’installer dans la zone industrialo-portuaire. Il demande donc au gouvernement du Québec de rétablir le chemin de fer en Gaspésie.

    Il y a 16 villes, dont 5 dans l’Est-du-Québec, qui veulent aussi développer une zone industrialo-portuaire.

     

     

    PARTAGER
    Article précédentASSEMBLÉE HOULEUSE À PERCÉ
    Article suivantSOULAGEMENT
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.