EN PÉRIL?

    74

    marinard

    L’avenir du projet d’appariement de main d’œuvre du Regroupement des employeurs du secteur bio-alimentaire de la Gaspésie est en péril.
    Implanté en 2007, ce projet a pour principal objectif de permettre aux travailleurs de la région de se rendre admissible à l’assurance emploi et du même coup de favoriser le développement de différents projets de diversification pour 9 industriels de la transformation de produits marins situés entre Paspébiac et Rivière-au-Renard.
    Le risque de disparition du regroupement provient du fait que son financement enregistre une diminution importante cette année, comme le mentionne le directeur du secteur bio-alimentaire de la Gaspésie, Jean-Paul Shannon :

    Pourtant, ce projet a fait ses preuves depuis ses débuts permettant à plusieurs travailleurs d’obtenir le nombre d’heure requis pour avoir droit à l’assurance emploi. A nouveau Jean-Paul Shannon :

    Selon le Regroupement des employeurs du secteur bio-alimentaire de la Gaspésie, l’implantation de ce projet a permis de diminuer l’aide gouvernementale pour rendre les travailleurs admissible à l’assurance emploi en plus de créer un bassin de main-d’œuvre disponible pour les besoins de l’industrie des pêches.
    Source : Gilles Philibert

    PARTAGER
    Article précédentDIMINUTION DE GRANDS SAUMONS
    Article suivantDES RÉSULTATS PROMETTEURS
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.