ELLES SONT DE RETOUR

    38

    BALEINE NOIREA

     

    Les baleines noires se font de plus en plus présentes dans le golfe.

     

    Un troisième cas de baleine noire décédée cette année a été répertorié aux Îles-de-la-Madeleine cette semaine.

    Selon le coordonateur du réseau québécois d’urgence pour les mammifères marins, Robert Michaud, cette espèce en péril est de plus en plus présente dans le golfe St-Laurent, d’où l’observation d’un nombre plus grand de carcasses qu’au cours des dernières décennies.

    Jadis chassée abondamment jusqu’à une extinction quasi complète de l’espèce, la baleine noire regagne petit à petit des régions où elle n’existait plus.

     

    Dans les années 90, on repérait 300 baleines noires, alors qu’aujourd’hui leur population est estimée à 500 individus. Selon Robert Michaud, cette augmentation de la population serait une conséquence des mesures de conservation observées par les utilisateurs du milieu marin.

    Rappelons que cette année, une première baleine noire an été repérée dérivant dans le secteur de Percé, avant d’être dépecée pour des fins de recherche. Puis, le 9 juillet, une seconde carcasse a été aperçue au large de la Gaspésie, et le 13 juillet un troisième individu s’est échoué aux Îles-de-la-Madeleine.

    Des analyses sont en cours concernant ces deux derniers cas, afin d’identifier chaque individu. Comme le précise Robert Michaud, la plupart des baleines noires font déjà l’objet d’un suivi.

    PARTAGER
    Article précédentWILLIAM WAKEHAM: 100 ANS
    Article suivantCHEF DU BLOC À GASPÉ

    Journaliste collaboratrice Rocher-Percé // 418 782-2719 // aubertbonnariane@gmail.com