ÉES REPORTÉE

    41

    La coalition Saint-Laurent se réjouit de la décision de l’Office Canada-Terre-Neuve et Labrador des hydrocarbures extra côtiers de reporter la date butoir pour émettre des commentaires sur le rapport préliminaire de la firme AMEC, sur la mise à jour de l’évaluation environnementale stratégique de la portion ouest du Golfe Saint-Laurent.

    Son porte-parole, Sylvain Archambault, s’en déclare soulagé :

    De plus, Sylvain Archambault souligne que le délai obtenu permettra à un plus grand nombre d’organisations, de scientifiques et de citoyens de se pencher sur le volumineux rapport de 700 pages :

    Toutefois, le porte-parole de la Coalition Saint-Laurent déplore que l’Office n’ait toujours pas expliqué les raisons qu’ils l’ont poussé à exclure du rapport préliminaire de l’ÉES, les recommandations présentées lors des consultations publiques.

    Rappelons que c’est plus de 80 mémoires qui y ont été présentés.