DROITS ET RECOURS SANTÉ MENTALE

    36

    La directrice générale de Droits et Recours Santé mentale Gaspésie-les-îles considère qu’il est temps de laisser place à l’implantation des logements pour personnes vulnérables Gaspé.

     

    Anick Lepage affirme que les besoins en logements de ce type sont criants dans la région. Son organisme est particulièrement interpelé par ce dossier, puisqu’il touche directement les droits des personnes aux prises avec des problématiques de santé mentale. Elle affirme que les 25 logements à construire à Gaspé sont un strict minimum:

    De plus, Anick Lepage estime que le débat entourant le bâtiment, son format et son emplacement camoufle un autre discours qui touche directement la clientèle de l’établissement.

    Anick Lepage précise qu’après plus de vingt ans de travail auprès de personnes vivant des problématiques de santé mentale, elle est en mesure d’affirmer qu’on étiquette plus facilement ces personnes, mais qu’elles ne représentent aucun danger supplémentaire par rapport au reste de la population.

    PARTAGER
    Article précédentFEMMES AUTOCHTONES DISPARUES
    Article suivantPAS ENCORE FAIT SON CHOIX

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.