DISPARITION DE VIA RAIL EST DU QUÉBEC

    38

    Le service de VIA Rail dans l’Est-du-Québec risque de disparaître dans les prochains mois selon le député NPD de la Gaspésie et des Îles.

    Le Canadien National a annoncé vendredi qu’une entente était intervenue avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour investir 50 millions de dollars sur le tronçon entre Campbellton-Bathurst et Miramichi-Moncton.

    Cependant, le CN a aussi fait part que la portion du chemin de fer entre Bathurst et Miramichi, qui couvre 70 kilomètres, serait abandonnée. Si tel est le cas, VIA Rail devra donc passer par Rivière-du-Loup pour se rendre à Halifax.

    Philip Toone affirme que cette décision va mener à l’abandon du service de VIA Rail pour tout l’Est-du-Québec.

     

    Le député NPD souhaite que le gouvernement fédéral intervienne avec le provincial, tout comme il l’on fait pour le chemin de fer en Gaspésie, pour sauver le lien entre Bathurst et Miramichi.

     

    Philip Toone affirme que 24 mille personnes du Nouveau-Brunswick ont signé une pétition pour le maintien du tronçon et que les gouvernements ne peuvent ignorer la population.