DISCORDE AU SEIN DU CONSEIL

    60

    Claude Jeannotte n’aurait plus la légitimité du conseil de bande pour occuper son poste de chef de la Nation Micmac de Gespeg.

    C’est ce qu’affirment les 4 conseillers qui ont demandé sa démission en octobre dernier suite au début de la construction d’un nouveau centre administratif de 4,8 millions de dollars. Ces derniers reprochent au chef de ne pas avoir consulté les membres de la communauté sur le projet.

    Les conseillers Kevin Langlois, Johanne Jean, Monique Jeannotte, Manon Jeannotte, affirment même que Claude Jeannotte a été destitué de son poste de chef du conseil de Gespeg.

    La conseillère Johanne Jean explique avoir la majorité du conseil de bande sur cette résolution avec 4 conseillers sur 7.

    Johanne Jean affirme en plus qu’une enquête de la Sureté du Québec est en cours sur le projet de construction du nouveau centre administratif de Gespeg.

    Les 4 conseillers invitent d’ailleurs les membres de la communauté de Gespeg à une assemblée d’information afin de connaître les détails de leur position. La rencontre à lieu vendredi le 7 novembre à 19h à l’Hôtel des Commandants.

    PARTAGER
    Article précédentFORAGE À HALDIMAND
    Article suivantBUDGET AFFECTÉ DE 800 MILLE DOLLARS
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.