DIMINUTION DE LA CREVETTE NORDIQUE

    151

    Crevettes

    Selon Pêches et Océans Canada, la diminution de la crevette nordique pourrait s’expliquer par l’arrivée de prédateurs ainsi qu’aux changements environnementaux.

     

    Depuis le début de la saison de pêche, les pêcheurs de crevette ont rapporté une diminution de leurs captures qui a même atteint 30% par rapport à l’an dernier. En ce moment, la réduction serait d’environ 15%.

    Le MPO effectue des relevés scientifiques sur l’état des stocks de la crevette pour établir les conditions de santé de la ressource dans le golfe du Saint-Laurent.

    À travers ces recherches, les scientifiques ont remarqué depuis 2011 le retour du sébaste en grande quantité.

    Selon Hugo Bourdages, biologiste à l’Institut Maurice-Lamontagne, il s’agit d’une cohorte jamais vue depuis 30 ans. Le sébaste se nourrit de crevettes à partir de l’âge de 3 ou 4 ans ce qui pourrait expliquer une diminution soudaine du crustacé.

    Autre aspect révélé par le biologiste, la température de l’eau qui s’est réchauffée pourrait faire en sorte que la crevette se déplace. Ce changement ferait que cette dernière chercherait des eaux plus froides pour se reproduire, selon Hugo Bourdages.

    Les prochains relevés sur la crevette nordique seront effectués cet été par le MPO, ce qui pourrait aider à comprendre la diminution de capture à ce jour.

    Journaliste: Richard O’Leary