DÉVELOPPEMENT DES CROISIÈRES

    27

    Gaétan Lelièvre croit que Québec doit attendre encore quelques années avant de permettre à d’autres villes de développer des ports d’escale pour les croisiéristes.

    Certaines municipalités voudraient profiter du projet de Stratégie maritime du gouvernement du Québec pour se joindre au circuit des croisières sur le Saint-Laurent, c’est le cas notamment de Matane.
    En décembre, le ministre responsable de la région, Jean D’Amour, a affirmé qu’il se donnait encore au moins 1 an et demi à deux ans pour consolider les escales actuelles avant d’ouvrir la porte à d’autres villes.
    Le député de Gaspé souhaiterait que le délai soit un peu plus long afin de protéger le marché actuel des croisières, surtout après les investissements de plusieurs millions de dollars pour développer le circuit, dont fait partie Escale Gaspésie.


    Gaétan Lelièvre estime que l’industrie des croisières est la mieux placée pour définir son plan de développement et de décider à quel moment d’autres ports d’escales doivent être mis en place sur la Saint-Laurent.


    En ce moment, 9 ports au Québec font partie du circuit des croisières, dont Escale Gaspésie, les Îles-de-la-Madeleine, Havre-Saint-Pierre, Sept-Îles, Baie-Comeau, Saguenay, Québec, Trois-Rivières et Montréal.

    PARTAGER
    Article précédentPOLITIQUE ÉNERGÉTIQUE
    Article suivantLICENCIEMENT COLLECTIF
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.