DES ALGUES LAMINAIRES FRAGILISÉES PAR UNE ESPÈCE ENVAHISSANTE

    55
    Photo : Archives

    ALGUES

    Pêches et Océans mène des travaux de recherche préliminaires pour prévenir l’impact du membranipora sur l’élevage des algues laminaires.

     

    Les travaux sont menés tant en Gaspésie qu’aux Îles-de-la-Madeleine.

    La biologiste responsable du programme de suivi des espèces envahissantes à l’Institut Maurice Lamontagne, Nathalie Simard, explique que le membranipora a pour effet de fragiliser les algues sur lesquelles il se fixe.

    La recherche vise donc à faire le suivi larvaire du membranipora pour établir le moment le plus propice au retrait des algues de l’eau, tout en en maximisant les chances de croissance.

    Les pousses d’algues laminaires, mises en élevage à l’automne, peuvent atteindre une taille de deux à trois mètres l’été suivant.

     

    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentPLUS DE SAUMONS ET RETOUR DE LA MALADIE
    Article suivantASSOUPLISSEMENT DES RÈGLES DE L’ASSURANCE-EMPLOI
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.