DÉNONCIATION DE LA CSN

    24

    manif front commun gaspé

    La proposition syndicale rejetée par le ministre Martin Coiteux suscite des réactions.
    Jacques Mimeault, président de la CSN Gaspésie-Îles de la Madeleine, dénonce la mauvaise foi du gouvernement Couillard.
    Il précise que la proposition syndicale de mercredi contient des augmentations de 2,5% par année sur trois ans.
    Selon Jacques Mimeault, c’est bien loin des 7 milliards estimés par le président du Conseil du Trésor, qui a déclaré que les partis étaient à des années lumières d’une entente :


    De plus, l’offre syndicale inclut la suspension des journées de grèves prévues au début décembre.
    Or, devant le refus immédiat du ministre Coiteux de considérer la proposition syndicale, Jacques Mimeault déclare que les journées de débrayage pourraient revenir au calendrier plus tôt que prévues :

    Précisons que le gouvernement du Québec offre une augmentation salariale de 5,3% sur cinq ans à la majorité des 550 000 employés.

    PARTAGER
    Article précédentTROP DE RAPPORTS À PRODUIRE
    Article suivantMOYEN DE PRESSION
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.