DEMANDE DE RÉVISION

    38

    Ciment McInnis a l’intention de revenir à la charge avec sa demande de révision à la baisse de la taille de la zone d’exclusion des cétacés.

    Rappelons que la compagnie a reçu une autorisation de Pêches et Océans Canada pour la construction de son terminal maritime à Port-Daniel. Cette autorisation est accompagnée de conditions notamment pour éviter que les émissions sonores causent du tort sérieux aux poissons et pour éviter de nuire aux cétacés.

    Ces mesures prévoient la mise en place d’un système de confinement du bruit subaquatique ainsi que d’une zone d’exclusion des cétacés d’un rayon de 1000 mètres.

    En septembre la compagnie a transmis au ministère une demande pour réduire la taille de la zone d’exclusion à 500 mètres. La firme a soumis des évaluations dans lesquelles elle indique que le seuil maximal de 120 décibels, qui indispose les baleines, n’était pas atteint à 500 mètres grâce à un système de rideau de bulles comme l’explique Maryse Tremblay de Ciment McInnis :

    Cette demande a été refusée par le MPO qui affirme que l’information fournie, sur les méthodes utilisées et les résultats de suivi, n’est pas suffisante pour appuyer cette demande. Maryse Tremblay affirme que c’est surtout la méthodologie utilisée qui est contestée par le ministère et que la compagnie fera une nouvelle demande :

    Maryse Tremblay conclut en disant qu’il ne s’agit pas d’un enjeu majeur pour la compagnie. Il a été possible de travailler jusqu’ici avec une zone de
    1000 mètres. Si la demande est à nouveau refusée la compagnie respectera la décision et les travaux se poursuivront.

    PARTAGER
    Article précédentCHÔMAGE EN HAUSSE
    Article suivantUNE TROISIÈME VOIE?

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.