DÉÇU DES COUPURES

    27

    Le président de la Table des préfet se dit très déçu des coupures dans les budgets forestiers.

    Le budget du nouveau Programme de développement régional et forestier est inférieur à ce qu’il était en 2012. Ce programme est le résultat de la fusion de deux programmes, soit le volet deux, du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier et le Programme de mise en valeur de l’approche intégrée et régionalisée.

    La baisse de budget pour la Gaspésie est de plus de 1 million de dollars en passant de 3 millions 600 mille dollars en 2012 à 2 millions 500 mille dollars en 2013.

    Jean Guy Poirier explique que la Table des préfets a décidé, malgré cette importante coupure, de reconduire les budgets pour les travaux effectués sur les lots intra municipaux, car selon lui une coupure dans ce domaine aurait eu des impacts trop importants pour les travailleurs

     

    Les coupures de budgets pourraient donc affecter les activités de concertation et de recherches.

    Pour Jean Guy Poirier cette coupure est très décevante et il invite le gouvernement à ne pas minimiser les impacts de leur décision :

     

    Jean Guy Poirier a quand même mentionné que les députés locaux ont fait de nombreuses représentations, mais que cette décision a été prise à un autre niveau par des gens qui ne connaissent rien aux réalités régionales.