DÉCEPTION

    43

    Le comité Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé réagit à l’annonce du gouvernement du Québec de ne pas tenir de BAPE sur les projets de développement des hydrocarbures en Gaspésie.

    Selon le journal Le Devoir, le gouvernement libéral procéderait plutôt à une Évaluation environnementale stratégique pour les projets de Pétrolia et Junex en sol gaspésien.

    La présidente du comité considère que le poids des pétrolières pèse lourd sur les décisions gouvernementales. Lise Chartrand aurait préféré qu’un Bureau d’audience publique sur l’environnement soit tenu pour avoir des réponses à ses questions sur le projet de Pétrolia à Haldimand :

    Le comité Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé n’a pas l’intention de lâcher prise et compte interpeller à nouveau le gouvernement Couillard :

    Le gouvernement du Québec procédera donc à des évaluations environnementales stratégiques pour les projets de Junex à Galt et ceux de Pétrolia à Bourque près de Murdochville et celui de Haldimand 4 sur le territoire de la ville de Gaspé.

    Journaliste : Gilles Philibert