DÉBAT SUR LE TRAIN

    33

    Le dossier du train touristique a rebondi jeudi à l’Assemblée nationale du Québec.

    Le député de Gaspé est revenu sur le train amiral qui est cloué à la gare intermodale de Gaspé depuis l’an dernier faute d’investissements du ministère des Transports pour réparer le rail entre Gaspé et Percé.

    Gaétan Lelièvre a interpellé le ministre des Transports, Robert Poëti, en affirmant que l’inaction du gouvernement en ce moment occasionne des pertes pour la région comme destination pour les croisières. Il a demandé au ministre à quel moment il allait agir.

    Pour sa part, le ministre des Transports, Robert Poëti, est demeuré sur ses positions. Il a défendu à nouveau l’intervention de son gouvernement pour acheter le rail et sauver ainsi 300 emplois dans la Baie-des-Chaleurs. Pour la portion Gaspé et Percé, il est revenu sur l’aspect de la sécurité.

    Selon la Société de chemin de fer de la Gaspésie, un montant de 1 million de dollars serait nécessaire pour réparer le pont de Haldimand afin de permettre au train Amiral de circuler à nouveau.

    Journaliste : Richard O’Leary