D’AMOUR INTERPELLÉ

    39

    lelievre2

    Les députés de Gaspé et de Rimouski ont interpellé le ministre délégué à la région Gaspésie/Les Iles, Jean D’Amour, ce matin à l’Assemblée nationale sur les coupures dans les régions du Québec.

    Gaétan Lelièvre soutient que le gouvernement libéral procède à des compressions financières mur à mur depuis son arrivée au pouvoir et qui affecte particulièrement les régions, dont la Gaspésie. Il affirme que le gouvernement libéral procède drastiquement :

    Pour démontrer le mécontentement qui règne à travers la province, le député de Gaspé cite en exemple les 42 professeurs d’Université du Québec qui ont dénoncé aux commissions parlementaires le projet de loi 28 qui met œuvre la plupart des entailles dans l’ensemble des programmes.

    Le député de Gaspé affirme que la disparition de la CRÉGIM et du CLD ont entrainé des pertes de 15 millions de dollars de budget pour notre région. De plus, Gaétan Lelièvre mentionne qu’aucune annonce de création d’emploi ou d’investissement n’a été faite par le gouvernement dans les 10 derniers mois. Gaétan Lelièvre considère que la Gaspésie et les Iles reculent de 40 ans à la suite des décisions prises par le gouvernement Couillard :

    Gaétan Lelièvre ajoute que le parti libéral mène une offensive contre les régions du Québec par des actions soutenues contre le développement local et régional.

    Source : Gilles Philibert

    PARTAGER
    Article précédentGRÈVE À LA CAISSE
    Article suivantPROJET DU NOUVEAU QUAI
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.