L’ORDRE DE LA GASPÉSIE DÉCERNÉ À QUATRE GASPÉSIENS

142

Le Musée de la Gaspésie a célébré les récipiendaires de l’Ordre de la Gaspésie lors d’une cérémonie qui a eu lieu le vendredi 12 février. L’Ordre de la Gaspésie est décerné à des Gaspésiens et à des Gaspésiennes qui ont marqué le développement de leur région, ou encore qui se sont distingués par leur excellence dans un ou plusieurs secteurs d’activité de la vie de leur région.

Les récipiendaires ont été admis dans l’Ordre suite aux recommandations des Municipalités régionales de comté qui ont eu pour tâche de proposer un citoyen de leur territoire s’étant illustré soit dans les secteurs culturel, social, communautaire, scientifique, sportif, politique ou économique.

Les premiers récipiendaires de l’Ordre de la Gaspésie sont:

  • MRC La Côte-de-Gaspé : Fabien Sinnett de Gaspé
  • MRC du Rocher-Percé: André Beaudin de Grande-Rivière
  • MRC d’Avignon : Jules Bélanger de Nouvelle
  • MRC de La Haute-Gaspésie : J. Augustin St-Laurent de Cap-Chat

 

Fabien Sinnett, Gaspé

Fabien Sinnet

 

Fabien Sinnett a toujours été très actif dans sa communauté, d’abord auprès des jeunes dans des organisations sportives, puis de par son implication à la préservation du patrimoine de Gaspé grâce, notamment, à ses archives personnelles qui recensent l’histoire de la ville depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui.

Monsieur Sinnett a également fondé la Corporation Gaspé, Berceau du Canada qui a mis en place un parcours patrimonial qui présente les principaux édifices, événements et personnages qui ont formé Gaspé. Il a aussi coécrit le livre Gaspé, au fil du temps, à propos de l’histoire de Gaspé.

 

André Beaudin, Grande-Rivière

Andre Beaudin

André Beaudin oeuvre d’abord dans le milieu de l’éducation pendant de nombreuses années, que ce soit à titre d’enseignant ou de conseiller pédagogique pour la commission scolaire de la Péninsule, de directeur d’école et de directeur général adjoint de la commission scolaire du Rocher-Percé, ou encore de directeur adjoint de la polyvalente Mgr Sévigny et du Centre de formation en entreprise et en récupération du Rocher Percé.

Il laisse aussi sa marque en politique municipale et provinciale, à titre de conseiller municipal et de maire de Grande-Rivière entre 1967 et 1980, et de député de Gaspé à l’Assemblée nationale du Québec de 1985 à 1994.

Pendant tout ce temps, il reste impliqué bénévolement au sein de la Base de plein air de Bellefeuille, à la fabrique, à la coopérative d’habitation pour personnes âgées, aux Chevaliers de Colomb et à l’Office des personnes handicapées de la Gaspésie et des Iles. La ville de Grande-Rivière a fait de lui le président d’honneur des fêtes de son 50e anniversaire en 2011.

 

Jules Bélanger, Nouvelle

Jules Bélanger

Jules Bélanger fait d’abord carrière en enseignement, au Séminaire de Gaspé entre 1958 et 1969, puis au Cégep de la Gaspésie et des Iles jusqu’en 1987.

Il participe à la fondation des Éditions du Pharillon, intègre le conseil d’administration de Radio Gaspésie et de Radio-Québec. Il est également président du comité d’implantation du Cégep de la Gaspésie et des Iles et signe de nombreux articles qui se rapportent à la Gaspésie en plus de collaborer à l’écriture de l’ouvrage Histoire de la Gaspésie.

Monsieur Bélanger préside la Société historique de la Gaspésie pendant 18 ans, au sein de laquelle il veille au développement du Musée de la Gaspésie. Il a d’ailleurs présidé la campagne de financement du musée qui s’est concrétisée en 2009.

Le parcours de Jules Bélanger est, de plus, marqué par son implication au sein de la Fondation de la Société historique de la Gaspésie qu’il a mise en place en 1982.

 

Augustin St-Laurent, Cap-Chat

Augustin St-Laurent

Augustin St-Laurent fait d’abord carrière comme enseignant, puis comme directeur d’école, et revient par la suite en Gaspésie en tant que directeur éducatif, puis directeur général du Centre de réhabilitation de la Gaspésie.

Il s’implique rapidement au sein du club Lions et oeuvre parmi le Mouvement Desjardins en tant que président de la caisse de Cap-Chat, à la Fondation Girardin-Vaillancourt, puis comme vice-président de la fédération Desjardins.

Il devient maire de Cap-Chat à sa retraite et occupe ce poste pendant trois mandats, puis devient préfet adjoint de la MRC de Denis-Riverain (maintenant Haute-Gaspésie).

Il fonde le Musée de la marine à voile de Cap-Chat et le Centre Vents et Mer, s’implique au sein du conseil d’administration de la Société d’Histoire et d’Archéologie des Monts.

Monsieur St-Laurent a publié deux ouvrages sur les mariages et 83 recueils de généalogie.

PARTAGER
Article précédentRENCONTRE AVEC LAURENT LESSARD
Article suivantATTIRER DES CONGRÈS
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.