Barachois In Situ, c’est un nouveau projet qui permettra à des artistes de créer des oeuvres éphémères sur la plage et à la halte routière de Barachois du 6 au 14 août.

Ces oeuvres seront inspirées de l’environnement de Barachois, lieu où elles seront réalisées, et les thèmes seront liés à la mer et à l’histoire de la baie de la Malbaie et de la Gaspésie. Pour ce faire, plusieurs médiums seront utilisés: sculpture, photographie, installation, performance, multimédia et autres.

Il y a quelques mois, l’organisation avait lancé un appel aux artistes pour qu’ils présentent leurs projets. Les artistes qui ont été choisis sont:

Marc Chicoine: originaire de Belle-Anse, il proposera une oeuvre intimement liée à la navigation et à l’histoire de Barachois.

Jean-Yves Vigneau: natif des Iles-de-la-Madeleine, proposera  »l’île-piège », une oeuvre qui opposera l’île, en tant que lieu protecteur, aux menaces extérieures.

André Lapointe: de Mont-Louis,  »recomposera le paysage à partir de matériaux trouvés sur le lieu pour le redonner à voir sous un nouvel aspect ».

Margot Mérette: de Barachois, proposera de nous faire voyager dans l’univers spirituel et traditionnel autochtone en se basant sur la roue de la médecine amérindienne.

Christopher Varady-Szabo: de Gaspé, proposera une oeuvre inspirée des nasses, le système de piège pour la pêche.

Élise Dubé: résidente de Petite-Vallée, proposera une installation qui représentera le fait que l’humain veut posséder et retenir toute chose.

De plus, Francine Laberge, de Coin-du-Banc, invitera les visiteurs à participer à la réalisation d’une oeuvre collective.