Une cuisine collective à Percé à l’automne 2017

    274

    Le Centre communautaire L’Oasis de Percé souhaite briser l’isolement par la cuisine.

    L’organisme souhaite rénover ses locaux, situés dans l’ancienne école sur la rue de L’Église, pour y aménager une grande cuisine collective.

    Les nouveaux aménagements pourront servir autant à des 5 à 7, qu’à des soupers thématiques ou des séances de popotes collectives, comme l’explique la présidente, Ginette Boulanger.

     

    Pour elle, ce projet répond à un besoin nommé dans la communauté.

     

    Le projet d’agrandissement est évalué à 20 mille dollars. Il sera réalisé grâce au programme Nouveaux horizons pour les aînés et à une entente avec la Ville pour fournir de la main-d’œuvre lors des travaux.

    Également, en tant que gestionnaire du bâtiment, L’Oasis accumule jusqu’à 5 mille dollars de revenus autonomes par année, qui proviennent des autres locateurs qui cohabitent avec lui.

    Lors de son assemblée générale annuelle, dimanche, les membres ont d’ailleurs réitéré la volonté de devenir le plus autonome financièrement possible.

    LAISSER UN COMMENTAIRE