CRÉATION D EMPLOIS EN 2015

    26

    Le ministre Jean d’Amour mise sur la création d’emplois en 2015.

    En dressant son bilan 2014, le ministre responsable de la région et de la stratégie maritime s’est dit satisfait d’avoir pu établir une entente entre le gouvernement et Mérinov, afin que les employés gardent leur travail et que l’organisme poursuive ses travaux de recherche.

    Il a mentionné la collaboration de la stratégie maritime et du ministère de l’éducation dans le maintien de l’école des pêches et de l’aquaculture du Québec à Grande-Rivière. Il a affirmé que cette institution était là pour rester :


    Jean d’Amour a également souligné les investissements de son gouvernement dans le Fonds d’aide aux initiatives régionales à une hauteur de 3,4, millions ainsi que des investissements de 3,8 millions en forêt.
    Jean d’Amour s’est également dit ouvert à collaborer avec les personnes qui ont manifesté dans le mouvement Touche pas à ma région. Il espère pouvoir écouter leurs préoccupations pour bâtir avec eux :


    Pour 2015, il compte concentrer ses activités sur la création d’emploi. S’il n’a pas précisé la stratégie derrière l’objectif, il a tout de même mentionné que ce serait la priorité de son gouvernement, notamment en supportant des projets comme la cimenterie de Ciment McInnis. Jean D’Amour compte également se pencher sur l’enjeu de la démographie en 2015.

    PARTAGER
    Article précédentPLAN DE FERMETURE
    Article suivantBUDGET DE GASPÉ EN 2015
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.