CRAINTES APPRÉHENDÉES

    30

    La section régionale de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec s’inquiète des répercussions de la vente de 74 hebdos de Québecor à Transcontinental Média.

    La transaction touche notamment sept journaux en Gaspésie soit, le Pharillon, Le Havre, le Riverain, l’Écho de la Baie, le Transgaspésien, La Voix gaspésienne et La Voix de la Matanie.

    La FPJQ régionale affirme que ces hebdos sont une source importante pour la qualité de l’information dans la région.

    L’organisme s’oppose à toute rationalisation dans la région qui pourrait mener à la disparition des journaux locaux pour se retrouver avec un seul hebdomadaire, comme le Transgaspésien.

    La présidente de la FPJQ régionale, Geneviève Gélinas.

     

    La fédération de journalistes demande à Transcontinental de maintenir aussi tous les emplois permanents intacts et même les augmenter. Geneviève Gélinas explique qu’il faut éviter le travail à la pige, situation qui aurait pour effet de rendre précaire la profession.

     

    La Fédération professionnelle des journalistes de Québec section Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine-Matane représente un peu plus d’une vingtaine de journalistes sur la cinquantaine qui œuvre dans les médias écrits et électroniques dans la région.