CRAINTE POUR LE FESTIVAL

    28

    Le Festival en Chanson de Petite-Vallée craint de voir son aide financière diminuer suite aux différentes décisions de Québec.

    L’événement, qui a un budget de 700 mille dollars, reçoit environ 25% en aide financière du gouvernement provincial.

    Rappelons que la ministre du Tourisme, Dominique Vien, consulte en ce moment l’industrie pour établir un plan visant à faire croître le nombre de touristes de 7 millions par année au Québec d’ici 5 ans.

    Le gouvernement veut miser sur les événements qui ont le potentiel d’attirer plus de touristes et faire entrer plus d’argent neuf au Québec.

    Le directeur du Festival en chanson , Allen Côté, espère que le nouveau plan ne suivra pas les recommandations du rapport Rozon, déposé en 2011, qui a eu des effets négatifs sur le financement du festival.


    Allen Côté craint aussi que l’aide provenant de la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles ne soit plus au rendez-vous en raison de son abolition.


    En plus du Festival en Chanson de Petite-Vallée, le Festival Musique du Bout du Monde recevait aussi l’aide de la Conférence des élus.

    PARTAGER
    Article précédentPERCÉ ILLUMINÉ
    Article suivantRETARD DANS LES DOSSIERS

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.