COURSE À MURDOCHVILLE

    61

    Les enjeux économiques sont au centre de la course à la mairie à Murdochville.

    Autant la mairesse sortante, Delisca Ritchie-Roussy, que le candidat Fabrice Cotton considère que c’est l’enjeu centrale pour l’ex ville minière. Depuis la fermeture de la mine par Noranda en 2002, la municipalité doit composer avec une diminution importante des revenus.

    Delisca Ritchie-Roussy soutient que le fardeau fiscal des contribuables est au maximum et qu’il faut trouver de nouvelles sources de revenues afin d’atténuer d’éventuels déficits. Ainsi, elle propose quelques pistes de solutions :

     

    Le candidat Fabrice Cotton précise qu’il entend convaincre le gouvernement du Québec de poursuivre le financement des infrastructures afin de maintenir les services dans sa municipalité. Il rapporte que Murdochville a droit à une seconde chance de conserver la ville ouverte. Fabrice Cotton précise les priorités qu’il veut mettre de l’avant s’il est élu le 3 novembre prochain :

     

    Les 2 candidats à la mairie de Murdochville sont unanimes pour dire que le secteur du récréotourisme s’avère une solution pour assurer le développement de la municipalité.