CONTRE LE JUMELAGE

    30

    chic chocs

    En effet, une mobilisation massive s’est tenue lors du conseil des commissaires de la commission scolaire des Chic Chocs.

    Environ 150 personnes étaient à Grande-Vallée pour faire part de leurs inquiétudes aux commissaires par rapport aux modifications de l’organisation scolaire proposées pour la rentrée 2015.

    Dans cette première version, touts les élèves de Cloridorme, de la maternelle à la sixième année, se retrouveraient dans une seule classe.

    À Murdochville, la maternelle serait également associée à d’autres niveaux.

    Des niveaux seraient jumelés dans plusieurs écoles secondaires et les classes spécialisées seraient supprimées, ainsi que plusieurs postes de personnes ressources pour les élèves en difficulté.

    De nombreux parents ont fait entendre leur voix.

    Le président de la commission scolaire, Jean-Pierre Pigeon, a tenu à les rassurer en précisant qu’il faut généralement plusieurs version de l’organisation scolaire avant d’en arriver à une version finale, et qu’il est coutume de commencer avec une offre minimaliste avant de la bonifier.

    Jean-Pierre Pigeon ne cache toutefois pas que les coupes dans les services éducatifs découlent directement de la décision de maintenir tous les établissements ouverts. Il s’est engagé à porter la voix des citoyens auprès du ministre de l’éducation.