CONSULTATIONS PUBLIQUES

    40

    Les consultations publiques de la Commission nationale d’examen sur l’assurance-emploi débutaient hier après-midi à Gaspé.

    Les coprésidents de la commission, Gilles Duceppe et Rita Dionne-Marsolais, ont annoncé avoir déjà reçu 68 mémoires et se sont entretenue avec quelque 65 experts, groupes et intervenants de divers horizons, en vue d’alimenter sa réflexion.

    L’un des coprésidents, Gilles Duceppe, rapporte que l’exercice permettra de mesurer les impacts de la réforme sur la main-d’œuvre du Québec, ce qui n’a pas été fait par le gouvernement conservateur :

     

    Parmi les 7 mémoires déposées hier à la 1ère consultation publique de la commission, notons celle de la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Iles. Son président, Bertrand Berger, précise les principaux irritants qui se retrouvent dans la série de mesures en vigueur depuis janvier dernier :

     

    Des mémoires ont également été déposées par le député fédéral de la Gaspésie/Les Iles Philip Toone, le Regroupement des pêcheurs du Sud et l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie. La Table régionale de concertation des aînés et la Table des groupes de femmes de la Gaspésie et des Iles sont aussi du nombre des organismes ayant déposés un mémoire à la Commission nationale d’examen sur l’assurance-emploi qui dispose d’un budget de 1,5 millions $ et qui doit remettre son rapport au plus tard à la fin novembre.