CONSERVATION DU BARACHOIS DE MALBAIE

    189

    60 hectares supplémentaires du barachois de Malbaie sont désormais protégés par Conservation de la nature Canada.

    L’organisme est devenu propriétaire de quatre nouvelles propriétés  situées dans les localités de Bridgeville et de Barachois. Cette acquisition permettra de consolider la protection d’une des plus grandes lagunes naturelles toujours intactes au Québec.

    De ses marais salés à sa barrière de sable en passant par sa lagune ou sa forêt, le barachois de Malbaie est reconnu pour sa richesse écologique. On y retrouve plus de 200 espèces d’oiseaux et près d’une trentaine d’espèce de poissons.

    Mais  plusieurs sont en situation précaires comme l’explique Camille Bolduc, la chargée de projet à Conservation de la nature Canada.

     

    Malgré cette diversité d’espèces, ce milieu naturel n’a pas de statut légal. C’est pourquoi Conservation de la nature Canada s’implique depuis une douzaine d’années au barachois de Malbaie pour travailler directement avec les propriétaires privés qui y détiennent des terrains.

     

    Ces 60 hectares d’habitats riches et écosensibles s’ajoutent aux 470 hectares de milieux naturels déjà protégés.

    Cette initiative a été rendu possible grâce à un investissement de 180 mille dollars venant du gouvernement fédéral, de la Fondation de la faune du Québec, d’Habitat faunique Canada et de donateurs privés.