CONSÉQUENCES DE LA DISSOLUTION

    30

    CRE GILBERT

    La disparition de la Conférence régionale des élus force une série d’organisations en charge de mandats spéciaux à revoir leur fonctionnement.

    Innovar, une organisation avec à son embauche une employée, cessera ses activités.

    Née en 2011, cette organisation avait pour mandat d’aider les entreprises de la région à mettre en marché de nouveaux produits ou adopter un nouveau fonctionnement au sein de l’organisation.

    Son financement annuel s’élevait à 175 mille dollars.

    GîmXport pourrait prendre à sa charge, en tout ou en partie, le mandat d’Innovar.

    De leur côté, les 3 employés de la Commission jeunesse Gaspésie-les Îles devraient conserver leur poste pour la prochaine année.

    L’organisation, qui s’est incorporée au cours des dernières semaines, pourrait être chargée de nouveaux mandats, comme celui de la Stratégie d’établissement durable des personnes en Gaspésie et aux Îles qui embauche aussi 3 personnes.

    Cette entité était également chapeautée par la conférence régionale des élus.

    Le président de la commission jeunesse, James Keays, explique que les indices laissent croire que son organisation devrait obtenir du financement au 31 mars :

    Détenteur aussi d’un mandat spécial de la conférence des élus, le pôle régional d’économie sociale devra élaborer un nouveau montage financier, lui qui était financé à l’origine à 50 % par des fonds provenant de la conférence des élus.

    La disparition de la conférence des élus le place à la recherche de nouveau financement.

    Le porte-parole, André Richard note que la concertation des entreprises de ce type en Gaspésie et aux Îles est importante puisqu’elles touchent un large pan de l’économie :

    L’organisation chapeautée par la conférence des élus qui détenait le mandat de la persévérance scolaire maintiendra à son emploi une personne.

    PARTAGER
    Article précédentCausons causeries
    Article suivantCONDUITE HIVERNALE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.