CONGRÈS ÉOLIEN

    47

    Une dizaine d’entreprises québécoises, dont la majorité provient de la pointe gaspésienne, participent au 31ième Congrès annuel de l’Association canadienne de l’énergie éolienne à Toronto.

    L’événement permet aux intervenants de cette industrie de démontrer leur expertise et de se tailler une place dans de nouveaux marchés.

    Parmi les entreprises gaspésiennes présentes à ce congrès en Ontario mentionnons Plaquettes de frein B&B, Suspendem, le Groupe Ohméga et Téchéol.
    Actuellement, les entreprises de la Gaspésie sont bien positionnées sur les marchés nord-américains. Certaines sont déjà présentes en Ontario, en Alberta, en Nouvelle-Écosse, aux États-Unis et au Mexique.

    La directrice de la Filière éolienne au TechnoCentre éolien, Monica Normand, affirme que les missions commerciales déployées dans les dernières années ont généré des revenus importants pour nos joueurs de la filière éolienne en Gaspésie :

    Plus de 150 entreprises sont actives au Québec dans la filière éolienne. Les retombées économiques des parcs éoliens de la province se chiffrent à près d’un demi-milliard de dollars par année. L’éolien génère plus de mille 200 emplois en Gaspésie et dans la MRC de La Matanie.

    Journaliste : Gilles Philibert