CONCERTATION RÉGIONALE

    37

    Le président de la Table des préfets est agacé par le manque de solidarité de la MRC Rocher Percé dans le dossier du rail gaspésien, alors que Diane Lebouthillier défend sa décision.

    La semaine dernière, les MRC de Côte-de-Gaspé, de Bonaventure et Avignon ont accepté de contribuer pour un montant de 50 mille dollars chacune sous forme de prêt pour aider la Société de chemin de fer alors que celle de Rocher Percé a refusé.

    Même s’il prend soin de mettre ses gants blancs, Jean-Guy Poirier est clairement agacé par ce refus de s’impliquer financièrement.
    Selon lui, avec la disparition de la CRÉ, l’occasion aurait été belle de faire preuve de solidarité et de concertation régionale.

    Il affirme qu’il ne veut pas jeter de l’huile sur le feu, mais il est clair qu’à la prochaine rencontre des préfets, ce sujet sera à l’ordre du jour :

    Pour sa part la préfète de la MRC de Rocher Percé, Diane Lebouthillier, affirme qu’il ne s’agit pas du tout d’un manque de concertation régionale.

    Les préfets de la Gaspésie vont se rencontrer jeudi et vendredi de cette semaine dans la baie des Chaleurs alors que le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, sera présent à la demande de ces derniers pour discuter de l’abolition de la Conférence des élus.

    PARTAGER
    Article précédentMARINARD VEND LA MOITIÉ DE SES ACTIFS
    Article suivantPRODUCTION À GALT 4
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.