CHÔMAGE ÉLEVÉ

    31

    Le taux de chômage se maintient encore largement au-delà de ce qu’il était au cours des 2 dernières années en Gaspésie et aux Îles.

    Il s’est établi à 17 % au cours du mois de juin dernier, une hausse de 4,7 % par rapport à la même période il y a un an et sensiblement la même chose par rapport à 2011. Il faut remonter à juin 2010 pour retrouver un taux de chômage aussi élevé.

    Par rapport au mois précédent, le taux de chômage demeure en baisse, ce qui est un phénomène régulier dans une région où le travail saisonnier dans les secteurs de la pêche, de la forêt et du tourisme se trouve au cœur de l’économie.  Au Bas-Saint-Laurent, la situation est passablement différente.

    Le taux de chômage s’est établi à 9,1 % le mois dernier dans la région voisine, une résultat presque identique à ce qui a été observé à la même période l’an dernier. La Gaspésie-les Îles affiche donc actuellement un taux de chômage presque 2 fois plus élevé qu’au Bas-Saint-Laurent.