CHANDLER VEUT SA PART

    159

    escale gaspe automne 2012

    La ville de Chandler exige d’Escale Gaspésie que leur entente initiale soit respectée.

    À l’assemblée municipale d’hier soir, le conseil de ville de Chandler a voté une résolution demandant à Escale Gaspésie de respecter son engagement d’envoyer de petits et moyens bateaux à Chandler comme port d’escale.

    La mairesse, Louisette Langlois, a tenu à rappeler les efforts de la ville en ce sens. En 2008, Chandler, Percé et Gaspé ont signé un contrat de partenariat dans le projet d’Escale Gaspésie.

    Afin de développer son produit d’appel, en 2011, la ville a demandé ce qu’il fallait faire pour obtenir l’appui d’Escale, pour se faire répondre que sa cotisation n’était pas assez importante dans le projet. La ville fait donc passer sa cotisation annuelle à Escale Gaspésie de 5000 dollars à 20 000 dollars l’année suivante, afin de démontrer son sérieux.

    Pour espérer obtenir des bateaux à Chandler, Esacle Gaspésie affirme que le produit d’appel doit être disponible. Chandler complète donc l’aménagement du Circuit des bâtisseurs en 2013.

    En 2013, toujours sans bateau, Chandler se renseigne pourquoi Escale n’envoie pas de clients à destination. Escale demande alors des forfaits de visite pour les croisiéristes, ce qui est mis sur pied et prêt pour l’automne 2014.

    Lors d’une réunion d’escale Gaspésie tenue le 16 janvier 2015, la mairesse Louisette Langlois apprend qu’aucun bateau n’accostera à Chandler, selon le chef d’escale Stéphane Sainte-Croix :

    N329a

    Louisette Langlois ne croit pas que les coûts du mazout invoqués par le chef d’Escale soit la raison pour laquelle les bateaux n’accostent pas à Chandler.
    En attendant le règlement de la situation, la cotisation de la ville de Chandler pour 2015 est retenue.

     

    Source: Ariane Aubert-Bonn

    PARTAGER
    Article précédentCERTIFICATION MSC
    Article suivantFESTIVALS DES PERCÉIDES
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.