BONNE RÉFORME

    27

    Le ministre fédéral Steven Blaney défend son gouvernement avec sa réforme de l’assurance-emploi.

    En cette semaine de rentrée parlementaire à Ottawa, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile a voulu justifier le choix de son gouvernement de réformer le programme de l’assurance-emploi.

    Pour plusieurs élus et entreprises de la région, cette réforme a eu des impacts négatifs. Le retour du trou noir au printemps, des pertes de travailleurs saisonniers et ces derniers qui quitte la région.<

    Steven Blaney affirme que la réforme est là pour aider les entreprises a trouver des travailleurs et permettent a ces derniers d’obtenir un meilleur salaire que de recevoir seulement des prestations d’assurance emploi.

     

    Le ministre fédéral explique qu’il n’a pas de contrôle sur les travailleurs saisonniers qui décident d’occuper un emploi à temps plein.

    Il affirme cependant que les travailleurs saisonniers qui se trouvent un autre emploi durant l’année et qui désirent retourner à leur emploi saisonnier ne sont pas pénalisés.

     

    Steven Blaney n’a pas voulu s’avancer sur, comme lors du dépôt du budget en mars dernier, sur la possibilité que le fédéral investisse dans le chemin de fer en Gaspésie.