AVENIR DU CHEMIN DE FER

    49

    damour

    Jean D’Amour a rencontré à huis clos les élus gaspésiens vendredi, sur le dossier du chemin de fer.
    Sans publiciser son passage, le ministre responsable de la Gaspésie a effectué une visite dans la région pour rencontrer les préfets et quelques maires touchés directement par le dossier du chemin de fer.
    Le président de la Table des préfets, Jean-Guy Poirier, qualifie la rencontre de positive sans donner plus de détails :

    Selon nos sources, le ministre tenait à valider certaines informations avant qu’une décision ne soit prise concernant l’avenir du rail géré par la Société de chemin de fer de la Gaspésie, placée sous la protection de la loi avec les créanciers.
    Dans le même dossier, le préfet Poirier affirme ne pas trop s’en faire avec la décision de l’Agence de développement économique du Canada de s’ajouter à la liste de créanciers de la Société de chemin de fer.
    Développement économique Canada a déposé une requête de 10,5 millions de dollars contre le gestionnaire du rail. Jean-Guy Poirier ne s’en fait pas outre mesure avec cette inscription :

    L’agence s’est inscrite auprès du syndic un peu avant la décision de la cour supérieure de prolonger de 21 jours le temps accordé à la Société de chemin de fer pour s’entendre avec ses créanciers.

    PARTAGER
    Article précédentBI-DIPLOMATION
    Article suivantCOMBLER LE VIDE D’ORLÉANS

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.