AVENIR DE L ÉCOLE DES PÊCHES

    27

    Le sort de l’École des Pêches et de l’Aquaculture de Grande-Rivière devrait être connu cette semaine.

    Depuis maintenant plus d’un an qu’un comité interministériel a été mis en place pour trouver des pistes de solutions pour relancer cette école à vocation nationale.

    Le Cégep de la Gaspésie fonde d’ailleurs beaucoup d’espoir sur les résultats de cette vaste consultation avec les différents acteurs du secteur des pêches, de l’éducation et du gouvernement.

    Le directeur, Yves Galipeau, espère que certaines des propositions émanent de son institution seront retenu par le comité.

    Pour sa part , le ministre responsable de la région, Jean D’Amour , affirme qu’il pourrait être en Gaspésie cette semaine accompagné du ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, pour régler le dossier.

    Il explique cependant que la relance de l’école des pêches passe par des changements dans les façons de faire les choses et pas nécessairement pas du nouveau financement.

    Signe encourageant, les inscriptions ont augmenté cette année à l’École des Pêches et de l’Aquaculture passant de 36 en 2013 à 49 étudiants cette année.

    PARTAGER
    Article précédentDOSSIER OCEAN BREAKER
    Article suivant100 000 CROISIÉRISTES
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.