AUTRES RÉVÉLATIONS

    33

    L’ancien maire de Gaspé François Roussy ainsi que l’ancien directeur général de la municipalité Gaétan Lelièvre sont écorchés par les révélations du témoin mystère à la commission Charbonneau.

    Ce témoin affirme qu’une fois que la Ville a décidé de travailler avec Roche, il y avait une condition. Je le cite : on vous le donne, mais vous devez obligatoirement sous-traiter avec des firmes que le maire et le dg nous ont identifiées. Ce n’était pas une entente de sous-traitance entre firmes privées — ce qui devrait être normal — c’était une imposition politique», fin de la citation.

    L’ancien maire de Gaspé François Roussy s’est bel et bien rendu à Paris et à Saint-Malo aux frais de la firme de génie Roche, a soutenu lundi un ex-ingénieur de cette firme devant la Commission Charbonneau.

    L’ex-ingénieur des firmes BPR et Roche, qui témoigne derrière un paravent, se trouve ainsi à contredire l’ex-maire Roussy, qui avait nié que Roche avait payé son voyage, lorsque l’histoire avait été rapportée par certains médias, au cours des dernières semaines.

    Le témoin non identifié a toutefois admis que comme il l’avait soutenu, l’ex-maire Roussy devait au départ y aller à l’invitation de l’Association des ingénieurs-conseils.

    Sauf que les choses avaient changé entre-temps et les autres firmes de génie ont eu des problèmes d’horaire, ce qui fait que seule Roche a défrayé les coûts du voyage.
    Ce voyage comptait une portion à Saint-Malo et une autre à Paris et avait cours dans le cadre des fêtes du 475e de Gaspé.

    Le témoin non identifié répond ici au procureur de la Commission Charboneau, Simon Tremblay.

    À l’époque, Roche lorgnait de gros contrats reliés à l’eau potable à Gaspé, un premier à Rivière-au-Renard et deux autres à venir — un potentiel de 20 à 50 millions $ de travaux, soulignent les dirigeants de Roche dans un courriel.

     

     

    PARTAGER
    Article précédentPROJET CONTESTÉ EN COUR?
    Article suivantBESOIN DE TRAVAILLEURS
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.