AUGMENTER LA TAILLE

    23

    Le Québec réclame un rehaussement à 77 millimètres de la taille minimale des captures de homard en vigueur au pays.

    C’est ce qui ressort de ses discussions à la réunion biannuelle des ministres des pêches de l’Atlantique qui s’est tenue à Calgary, il y a deux semaines.

    Le député des Îles et adjoint parlementaire aux pêcheries, Germain Chevarie, y représentait le ministre Pierre Paradis :

    L’Île-du-Prince-Édouard, qui défend jalousement son droit actuel de pêcher des petits homards de 72 millimètres, est appuyée de la ministre des Pêches et des Océans, Gail Shea, originaire de cette province.

    Or, Germain Chevarie refuse de parler d’un dialogue de sourd.
    Il croit que l’élaboration de critères de qualité standards à l’industrie, par le Conseil canadien du homard mis sur pied à l’initiative de Mme Shea, fera évoluer les positions de tout un chacun :

    Selon Germain Chevarie, les discussions sur la taille minimale du homard canadien et la promotion d’une image de marque se poursuivront à la prochaine rencontre des ministres des pêches de l’Atlantique, à Charlottetown, cet automne.

    PARTAGER
    Article précédentAIGLE À WAKEHAM
    Article suivantFINANCEMENT PAR ÉTAPE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.